« Il est temps » : une série de 4 documentaires de jeunes documentaristes français et allemands

Le 23 novembre 2020

En mai dernier, Arte et ses partenaires avaient lancé une enquête sur les enjeux climatiques, sanitaires et sociaux. Quatre soirées, du 24 au 27 novembre, proposeront des documentaires basés sur ce travail international.

Après un long travail d’enquête mené au niveau international grâce à ses partenaires (NHK World, Upian, Yami 2, On est prêt et Basis Berlin), Arte propose, lors de 4 soirées (du 24 au 27 novembre), des documentaires réalisés par de jeunes documentaristes français et allemands.

Ces reportages ont pour ambition d’être, selon Fabrice Puchault, Directeur de l’unité Société et Culture d’ARTE France, « les reflets les plus fidèles possible de la société, de ses profondes mutations et de cette pensée en mouvement ; leurs réalisateurs se sont inspirés des réponses au questionnaire dans l’élaboration de leurs films. Les résultats du questionnaire ont ainsi impulsé certaines orientations et certains angles, venant infuser l’ensemble de la programmation. L’idée directrice était en effet de co-construire ces programmes avec le public ».

Ces documentaires aborderont des sujets différents, mais tous d’une particulière acuité.

« A nous d’agir », d’Aline Abboud, journaliste à la ZDF, traite de l’engagement militant de la jeunesse sur les questions climatiques, LGBT, de lutte contre la racisme ou le nationalisme, que ce soit en France, en Pologne ou en Allemagne.

Dans « Alors. Heureux·se·s ? », Marine Guizy, journaliste de 28 ans, part à la rencontre de jeunes français et belges de sa génération pour en faire le portrait, traversé de rêves déçus, d’espérance, de remise en cause, de désir d’affirmation.

« Nos amours – Unsere Lieben », réalisé par Chloé Bruhat et son confrère allemand Sascha Quade, décrivent les relations amoureuses au temps de Tinder et du polyamour.

Enfin, l' »Histoire bruyante de la jeunesse (1949-2020) » (2 épisodes), de Marie Durrieu et Aurélien Guégan , revient sur 70 ans d’engagements et de luttes d’une jeunesse qui veut s’affirmer à travers les arts.

Ces différents reportages, et d’autres, sont aussi disponibles sur Arte.tv .

Une restitution publique de l’enquête s’est aussi déroulée le 19 novembre dernier, lors de l’événement Média en Seine. organisé par France Info. Cette restitution est disponible en replay.

Autres actualités